Communiqués

COMMUNIQUÉ | Budget du Québec 2020 : Un engagement exceptionnel du gouvernement québécois envers le secteur de l’audiovisuel

Montréal, le 10 mars 2020 - Le gouvernement du Québec a dévoilé aujourd’hui plusieurs mesures structurantes pour le milieu télévisuel et cinématographique. L’Association québécoise de la production médiatique se réjouit que le gouvernement du Québec reconnaisse le secteur de la production audiovisuelle indépendante comme un vecteur de croissance économique et d’identité culturelle nationale.

«Ces mesures historiques donneront un essor considérable à une industrie mise en péril par un environnement en profonde mutation et par la baisse de ses sources traditionnelles de financement. Le gouvernement a été à l’écoute des besoins exprimés par les producteurs et nous ne pouvons que saluer son audace de miser sur la culture, sur ses créateurs et sur les entreprises qui les propulsent. », a souligné Hélène Messier, présidente-directrice générale de l’AQPM.

Au total, ce sont 310 millions de dollars qui seront versés au cours des cinq prochaines années pour stimuler l’ambition et l’innovation québécoises.

De ce montant, 20 millions de dollars seront dédiés annuellement au développement et à la production de longs métrages de langue française alors que 15 millions de dollars par année serviront au financement de séries télévisuelles à fort potentiel d’exploitation sur les marchés local et étranger. Jusqu’à maintenant, la production télévisuelle dépendait principalement de l’aide provenant du Fonds des médias du Canada et la nouvelle mesure permettra aux émissions québécoises d’être plus compétitives grâce à des budgets plus importants.

Aussi, 6 millions de dollars seront consacrés au développement et à la production de longs métrages et de séries d’animation en plus de soutenir les producteurs dans leurs démarches d’exportation en finançant la phase de prototypage des projets.

Finalement, Télé-Québec bénéficiera de 3 millions de dollars pour la captation et la diffusion de spectacles et d’œuvres d’artistes québécois auxquelles aura accès l’ensemble de la population.

Pour sa part, la SODEC, pourra compter sur une augmentation remarquable de 70 % de son budget par rapport à l’an dernier, lui conférant ainsi le statut de société d’état ayant le plus important portefeuille en Culture et Communications. Les sommes qui lui seront octroyées permettront à la SODEC de réaliser pleinement son mandat à l’égard des entreprises culturelles. L’AQPM assure la SODEC de sa collaboration pour développer des mesures d’aide qui permettront de consolider le secteur de l’audiovisuel.

Au nom des producteurs indépendants du Québec, la présidente-directrice générale de l’AQPM remercie le gouvernement du Québec d’avoir si bien répondu aux besoins de l’industrie audiovisuelle. Elle tient à souligner l’intérêt du premier ministre François Legault envers le dossier culturel et ses créateurs de même que l’écoute du ministre des Finances Éric Girard lors de la présentation des demandes budgétaires de l’association. Plus particulièrement, Hélène Messier veut souligner le travail exceptionnel de la ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy et de son personnel politique pour leur compréhension des enjeux de l’industrie audiovisuelle de même que pour le soutien apporté à la défense de ses intérêts.

 

- 30 -

 

À propos de l’AQPM

L’Association québécoise de la production médiatique (AQPM) conseille, représente et accompagne les entreprises de production indépendante en cinéma, en télévision et en web. Elle compte parmi ses membres plus de 150 entreprises québécoises dont les productions sont reconnues au Québec et à l’étranger.

 

Source : AQPM

Renseignements :

Chloé Azières, Responsable des communications

514 397-8600

cazieres@aqpm.ca

Retour à la liste des communiqués