Communiqués

Nouvelle politique culturelle : des investissements encourageants

Montréal, 12 juin 2018 – L’Association québécoise de la production médiatique (AQPM)  salue le plan d’action accompagnant la nouvelle politique culturelle du gouvernement provincial présenté aujourd’hui par la ministre Marie Montpetit et par le premier ministre Philippe Couillard.

L’AQPM se réjouit que le plan d’action prévoie un investissement important en culture dont 90 % constitue de «l’argent neuf».  Parmi les annonces faites aujourd’hui par le gouvernement, mentionnons l’attribution à la SODEC d’un montant 50,2 millions de dollars sur cinq ans. Cet investissement permettra à la SODEC de mieux s’outiller pour soutenir l’entrepreneuriat numérique, la création, la production et la diffusion des contenus québécois ici et à l’étranger. Aussi, en cette année du 50e anniversaire de Télé-Québec, l’AQPM accueille favorablement l’initiative du gouvernement de lui attribuer une somme de 13,7 millions de dollars pour accroître la diffusion de contenu culturel sur sa plateforme en ligne.

L’AQPM est également ravie de l’engagement du gouvernement à prendre en compte la diversité des régions, à défendre l’écosystème culturel québécois, les initiatives liées à la protection de la langue française et l’équité fiscale. Aussi, l’AQPM offre sa collaboration dans la révision des lois qu’il s’apprête à entreprendre, soit celle sur la SODEC et celles sur le statut professionnel de l’artiste.

Les mesures tant attendues s’ajoutent à celles déjà énoncées dans le budget provincial de mars 2018. Rappelons que le ministre Carlos J. Leitᾶo avait notamment annoncé l’élargissement du crédit d’impôt aux productions destinées aux plateformes numériques, l’ajustement des paramètres d’intervention de la banque d’affaires de la SODEC et la mise à jour de la liste des aides financières non réductrices du crédit d’impôt.

Toute somme supplémentaire destinée à la culture constitue un vent de fraîcheur dans un contexte où les sources traditionnelles de financement diminuent. Les besoins demeurent toutefois grands et l’AQPM espère, à cet égard, que la perception des taxes à la consommation sur le commerce en ligne de biens intangibles par des sociétés étrangères permettra d’obtenir encore plus de revenus pour la production et la diffusion de contenu québécois de langue française sur toutes les plateformes et sur tous les écrans.

 

- 30 -

À propos de l’AQPM

Créée en 1966, l’Association québécoise de la production médiatique (AQPM) regroupe 150 entreprises, soit la vaste majorité des entreprises québécoises de production indépendante en audiovisuel (cinéma, télévision et web) produisant ou coproduisant pour tous les écrans, en langue française et en langue anglaise. En 2017, ses membres réguliers et permissionnaires ont produit 472 nouvelles productions, ce qui représente plus de 750 millions de dollars en volume de production.  

 

SOURCE : AQPM
Chloé Azières
Responsable des communications
cazieres@aqpm.ca
514 397-8600

 

Retour à la liste des communiqués