Nouvelles de l'industrie

La saga du projet de loi C-11 sur la radiodiffusion se poursuit

Les quatre groupes de sénateurs composant la chambre haute avaient pourtant convenu de terminer l’étude de cet important projet de loi pour le 18 novembre prochain permettant de terminer l’année sur une belle note. Mais c’était sans compter sur la persévérance des sénateurs d’allégeance conservatrice à faire dérailler le processus. Il semble que deux projets de loi et l’audition de plus de 350 témoins ne suffisent pas à convaincre la frange conservatrice du Sénat qu’il est plus que temps d’en finaliser l’étude. S’il existe une force invisible qui découle de nos actions et de notre comportement, certains élus et sénateurs conservateurs vont hériter d’un bien mauvais karma. Il faut dire que les plateformes de médias sociaux alimentent énergiquement cette campagne anti C-11.

Toutefois, la Coalition pour la diversité des expressions culturelles (CDEC) riposte et demande aux sénateurs et aux sénatrices d’adopter dès maintenant les quelques amendements clés nécessaires pour rétablir l’équité dans notre système et pour permettre au projet de loi de franchir la prochaine étape vers son adoption. Vous pouvez manifester votre appui en écrivant, vous aussi, aux sénatrices et aux sénateurs et en réclamant que les entreprises en ligne contribuent de façon équitable à l’écosystème culturel canadien, au même titre que les entreprises traditionnelles, afin de soutenir le financement et la mise en valeur de nos films, de nos émissions télévisuelles et de nos créations musicales.

Retour à la liste des nouvelles de l'industrie