Nouvelles de l'AQPM

MÉMO 2020-04-22 - Mise à jour Covid-19

**MÉMO**

À :                   Tous les membres 

Date :              Le 22 avril 2020 

Objet :            Mise à jour Covid-19                         

__ 

Chers membres, 

Depuis maintenant plus d’un mois, l’AQPM vous transmet divers avis et mémos afin de vous informer et de vous aider à trouver des solutions aux immenses défis que soulève la COVID-19 dans nos vies professionnelles. 

Rapidement, l’AQPM a mis à votre disposition de la documentation et des formations pour mieux comprendre les mesures d’aide gouvernementales (au provincial et au fédéral) et a regroupé, dans un seul document, l’ensemble de ces mesures (disponible sur notre site). 

Aussi, afin de planifier la reprise des activités dans notre industrie, l’AQPM a créé un comité restreint de relance permettant de répertorier la vaste majorité des difficultés qui pourraient limiter ou compliquer la reprise de vos productions après le 4 mai 2020. Parmi la liste des difficultés identifiées, mentionnons déjà les problèmes de financement (liquidité), d’assurabilité, les clauses COVID-19 dans les nouvelles licences des diffuseurs, la distanciation sociale, etc. Le comité tient des rencontres virtuelles hebdomadaires afin de trouver des solutions aux obstacles recensés. 

Pour régler ou diminuer l’impact de certains de ces problèmes, l’AQPM fait des représentations notamment auprès des diffuseurs et des banques afin d’améliorer les conditions de vos licences et faciliter le financement intérimaire.L’association a des contacts réguliers avec la SODEC, le FMC et Téléfilm pour parler de financement bien sûr, mais également de calendriers de dépôt, d’assouplissement des programmes et de diverses mesures qui pourraient favoriser la reprise de vos activités. La direction générale s’entretient également avec les cabinets des ministres du Patrimoine canadien et de la Culture pour discuter de la mise en place de mesures d’aide ciblées pour la production audiovisuelle.Une coordination est également faite avec notre homologue canadien, la CMPA. 

Parmi ses priorités, l’AQPM travaille activement à développer des mesures de prévention spécifiques à notre secteur. Elle consultera plusieurs d’entre vous dans les prochains jours pour s’assurer de la pertinence des mesures envisagées et de votre capacité à les faire respecter. 

Finalement, le 20 avril dernier, l’AQPM a  participé à une conférence téléphonique organisée par le ministre des Finances du Québec. Cette rencontre avait pour but de discuter de la reprise des activités dans le secteur culturel. Du côté ministériel, étaient notamment présents, en plus du ministre des Finances, celui de l’Économie, du Travail, de  la Culture, la ministre responsable de la métropole, le président du Conseil du Trésor, ainsi qu’une représentante de la Direction de la santé publique. Du côté culturel, en plus de l’AQPM, étaient présents des représentants de dix autres associations  (notamment des arts de la scène, de la musique et de la littérature). À l’instar des autres participants, l’AQPM a pu présenter l’industrie audiovisuelle, rappeler son importance économique et expliquer comment elle entrevoyait la reprise des activités et les mesures que le gouvernement pourrait mettre en place pour aplanir les difficultés et apporter son soutien aux producteurs.L’AQPM a confirmé aux ministres que les producteurs pourraient reprendre certaines activités rapidement, mais de manière graduelle. Elle a énuméré certaines mesures, dont la confirmation du dernier budget, l’instauration d’une aide ponctuelle pour atténuer les coûts de la reprise des activités pour les productions en cours au moment de l’arrêt des activités et pour couvrir les frais qui seront engendrés par la mise en œuvre des mesures sanitaires et de prévention. Il a aussi été question d’assurances, d’accès au matériel sanitaire, de garantie de prêts pour le financement des productions, du financement de Télé-Québec et d’une campagne publicitaire pour encourager la consommation de produits culturels locaux. Une grande campagne de cette nature aurait aussi comme conséquence d’apporter des revenus aux diffuseurs dans une période difficile. La venue des tournages américains et la possibilité d’ouvrir les salles de cinéma avant l’arrivée des blockbusters ont été abordées. 

Cette courte présentation a été reçue avec intérêt par les représentants ministériels.La représentante de la santé publique a souligné que la reprise serait « partielle, en douceur et à géométrie variable ». 

Les différents représentants gouvernementaux sont conscients que notre industrie est très affectée par les conséquences de la pandémie et ont réitéré l’importance qu’accorde le présent gouvernement à la culture. L’AQPM est encouragée par cette réaction initiale et par la reprise, le 27 avril prochain des activités de doublage. L’association est confiante que vous pourrez reprendre certaines activités, de manière graduelle, dans les prochaines semaines. Des discussions à cet effet se poursuivront avec le cabinet et le ministère de la Culture prochainement de même qu’avec la Direction de la santé publique. 

Soyez assurés que vous serez informés des différents développements et qu’un autre mémo vous sera transmis dans les prochains jours. 

Entre temps, si vous avez des questions, des suggestions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec nous. 

L’équipe de l’AQPM 

Association québécoise de la production médiatique
1470 rue Peel, Bureau 950, Tour A, Montréal (Québec)  H3A 1T1
514 397-8600

Retour à la liste des nouvelles