Nouvelles de l'AQPM

Recommandation de l’AQTIS de déclencher une « grève générale illimitée »

Message aux membres
 
Réagissant à l’annonce faite le 5 septembre à la table de négociation, l’AQTIS a aujourd’hui informé les techniciens qu’elle représente et l’AQPM qu’elle tiendrait une assemblée spéciale le 15 septembre prochain. Elle compte demander à ses membres de se prononcer sur la contre-offre globale qui sera adoptée lors de la réunion spéciale des membres de l’AQPM prévue le 11 septembre.  Dans l’éventualité où cette contre-offre est refusée, l’AQTIS entend recommander aux techniciens d’appuyer le déclenchement d’une « grève générale illimitée ». Précisons que cette action concertée devra être précédée d’un avis minimal de cinq jours aux producteurs.
 
Comme il vous a été indiqué à plusieurs occasions, l’AQPM sait depuis le tout début des négociations que l’AQTIS envisage la présente négociation comme un « combat » et qu’elle souhaite le déclenchement d’un conflit de travail pour « casser » les producteurs. L’annonce d’actions concertées supplémentaires n’est donc pas une surprise. Le caractère complètement démesuré de cette annonce et le manque flagrant de soucis que l’AQTIS manifeste eu égard aux emplois occupés par ses propres membres sont néanmoins surprenants.
 
Quoi qu’il en soit, cette annonce ne change en rien la démarche expliquée dans notre mémo daté du 5 septembre. L’AQPM va négocier ce dimanche de même que lundi et mardi pour tenter de parvenir à une entente avec l’AQTIS ou, à défaut, de régler le plus de points possibles à la table de médiation. Mercredi, l’AQPM vous présentera l’état des négociations et vous demandera de vous prononcer sur la proposition de l’AQTIS, de même que sur une éventuelle contre-offre. Le cas échéant, cette contre-offre reflétera le meilleur effort des producteurs pour tenter à la fois de répondre aux préoccupations légitimes des techniciens et aux réalités financières difficiles avec lesquelles vous devez composer au quotidien.
 
Cela dit, la structure du mémo de l’AQTIS semble malheureusement présumer, avant même que nos échanges n’aient eu lieu, qu’il n’y aura pas d’entente à la table, que vous n’accepterez pas l’offre de l’AQTIS et que les techniciens n’accepteront pas la contre-offre proposée par l’AQPM. La possibilité d’une « grève générale illimitée » à compter du 20 ou du 21 septembre est donc sérieuse. Tous les producteurs sont conséquemment invités dès maintenant à prendre tous les moyens à leur disposition pour se prémunir à l’encontre d’une telle action. Ces moyens peuvent par exemple inclure le report ou l’annulation d’une production, le recours à des équipes de production réduites, le recours à des salariés ou l’utilisation d’équipes composées de techniciens prêts à ne pas respecter le mot d’ordre de l’AQTIS, ce qui demeure évidemment leur droit le plus strict.
 
N’hésitez pas à communiquer avec Geneviève Leduc si vous souhaitez discuter davantage de la situation.
 
 
L’équipe des relations de travail.
 
Association québécoise de la production médiatique
1470 rue Peel, Bureau 950, Tour A, Montréal (Québec)  H3A 1T1
514 397-8600
 
 
cid:_4_14CECE5414CECBE800538F8C85257E57
Retour à la liste des nouvelles