Nouvelles de l'AQPM

Budget du Québec 2018

Le 26 janvier dernier, une délégation de l’AQPM composée de Nancy Florence Savard, Marc Daigle, Jean Bureau et Hélène Messier ont rencontré les représentants du cabinet et du ministère des Finances. Les représentants de l’association étaient invités à présenter leurs propositions pour le prochain budget du Québec.

Les demandes de l’AQPM portaient sur le rétablissement du taux général du Crédit d'impôt remboursable pour la production cinématographique et télévisuelle québécoise et le paiement d’une partie de celui-ci dès le début du tournage afin de réduire les frais de financement intérimaire. Il a été question de crédit d’impôt pour les productions diffusées exclusivement sur des plateformes en ligne dans la foulée des modifications apportées par le BCPAC et d’ajouter le Fonds Eurimages à la liste des organismes dont l’aide financière n’est pas réductrice du crédit d’impôt.

L’AQPM a réitéré la nécessité de percevoir la taxe de vente sur le commerce électronique et d’implanter une redevance sur les services Internet et de téléphonie mobile. Elle a demandé une augmentation du financement de Télé-Québec et une hausse importante du budget de la SODEC pour lui permettre d’accompagner les entreprises dans toutes les étapes de la production, de la conceptualisation des œuvres jusqu’à leur rayonnement et à leur exportation. L’association des producteurs a finalement demandé au gouvernement d’aider l'Observatoire de la Culture et des Communications du Québec en lui accordant des sommes supplémentaires pour lui permettre de produire de l’information statistique probante sur l’évolution des publics et les nouvelles façons de consommer les contenus culturels.

Retour à la liste des nouvelles