Nouvelles de l'AQPM

Le point sur le harcèlement

L'AQPM a réagi lors des premières révélations d'inconduite dans le milieu audiovisuel, par un communiqué rappelant que les artistes, les employés et les artisans ont le droit d’œuvrer dans un environnement exempt d’harcèlement. Elle a par la suite participé le 30 octobre dernier, avec sept autres associations du milieu culturel (AQTIS, ARRQ, ADISQ, GMMQ, SARTEC, SPACQ et UDA), à la création d'un plan d'action en réaction aux dénonciations d'inconduite et de harcèlement. Un communiqué à ce sujet a été publié par les associations le même jour.

Un comité restreint de quatre organismes (UDA, ADISQ, AQTIS et AQPM) se rencontreront pendant les prochains jours pour discuter d’un plan d'action et des pistes de solution. Tous les représentants des regroupements seront ensuite invités à se prononcer sur une déclaration commune.

Retour à la liste des nouvelles