Nouvelles de l'AQPM

Les émissions de genre interviews-variétés désormais accessibles au crédit d'impôt fédéral

Un nouveau règlement vient modifier le Règlement de l'impôt sur le revenu pour les productions cinématographiques ou magnétoscopiques afin :

1) de permettre l’admissibilité des interviews-variétés au crédit d'impôt pour production cinématographique ou magnétoscopique canadienne;

2) d'offrir une certitude aux intervenants quant à l’admissibilité des interviews-variétés au crédit et favoriser une plus grande variété de productions à contenu canadien.

Ainsi, les interviews-variétés ont été retirées de la liste des genres de productions qui sont inadmissibles au crédit d'impôt pour production cinématographique ou magnétoscopique canadienne.

Les entreprises de production d'émissions d'interviews-variétés pourront demander le crédit d'impôt pour leurs productions dont les principaux travaux de prise de vue ont débuté après la date du 16 février 2016.

L'Association québécoise de production médiatique (AQPM) qui avait demandé à Ottawa de modifier les règles pour ne plus exclure la catégorie « interviews-variétés » des crédits d'impôts est ravie de cette modification de réglement.

« Plusieurs dizaines d'émissions étaient sur la sellette comme Deux hommes en or, Les francs-tireurs, Deux filles le matin. [...] On voulait sauver les magazines, c'est pour ça que la bataille s'est faite. », explique Hélène Messier, la présidente directrice générale de l'AQPM dans l'article de Vincent Brousseau-Pouliot, intitulé « Ottawa rétablit le crédit d'impôt Bazzo», paru le 8 octobre 2016 dans LaPresse.ca.

Mentionnons la collaboration importante des diffuseurs et de nombreux producteurs qui a permis d'obtenir cet heureux dénouement.

Pour plus de détails sur la modification du réglement, consultez l'édition du 19 octobre de la Gazette du Canada

 

Retour à la liste des nouvelles