Nouvelles de l'AQPM

L’AQPM participe aux représentations prébudgétaires 2022-2023

Le 24 janvier dernier, des membres du Conseil d’administration de l’AQPM et sa présidente-directrice générale, Hélène Messier, ont rencontré des représentants du cabinet du ministre des Finances du Québec et du ministère pour présenter les propositions de l’association en vue du prochain budget. L’AQPM a également eu l’opportunité de faire valoir ses demandes auprès du cabinet de la ministre de la Culture et du premier ministre. 

L’AQPM veut permettre au secteur de la production audiovisuelle indépendante de surmonter les contraintes qu’impose toujours la pandémie tout en pavant la voie à la nouvelle réalité. La pénurie de travailleurs de même que la hausse des salaires et des autres coûts de production plombent les budgets. Parallèlement, la demande pour du nouveau contenu sur le marché local et international est en forte expansion. Bientôt, tous les foyers de la province auront l’internet haute vitesse et pourront aisément accéder, en quelques clics, à une myriade de productions dans toutes les langues. Celles-ci exercent un attrait indéniable sur les auditoires et plus spécifiquement auprès du jeune public. 

Les propositions de l’AQPM ont été élaborées dans l’objectif d’adapter les mécanismes de financement qui soutiennent l’industrie de la production aux règles du marché actuel afin que le secteur continue à jouer un rôle identitaire et économique de premier plan. Pour ce faire, l’AQPM a d’abord demandé à ce que les paramètres et les bonifications prévues au Crédit d’impôt remboursable pour la production cinématographique et télévisuelle québécoise reflètent la hausse des coûts de la main-d’œuvre dans les devis de production. Il a par la suite été proposé que de nouvelles sommes viennent augmenter les enveloppes de la SODEC dédiées à la production télévisuelle et que d’autres soient mises en place pour soutenir la création de projets orientés sur le développement des auditoires jeunesse. Une mesure visant à consolider les devis des contenus produits par les entreprises établies à plus de 150 km de Montréal a aussi été élaborée. Des producteurs membres de la Table régionale de l’AQPM se sont d’ailleurs mobilisés pour obtenir l’appui de leurs députés respectifs à cette initiative. 

Enfin, l’AQPM a demandé à ce que le gouvernement s’engage à fournir à la SODEC les moyens financiers permettant de maintenir les mesures temporaires de compensation pour les interruptions liées à la COVID-19 et pour le maintien des capacités de production afin d’assurer la prévisibilité des tournages et la continuité des activités aussi longtemps que la situation épidémiologique ne permette pas la levée des contraintes sanitaires et la sécurité des équipes sur les plateaux. 

Les réponses aux représentations de l’AQPM seront connues lors du dévoilement du budget dans quelques semaines. Il s’agira du dernier budget du gouvernement de François Legault avant les élections provinciales prévues en 2022. Le mémoire complet de l’AQPM peut être consulté ici.

Retour à la liste des nouvelles