Communiqués

BUDGET 2018-2019 : DES MESURES ENCOURAGEANTES, MAIS DES QUESTIONS DEMEURENT

Montréal, le 28 mars 2017 — L’Association québécoise de la production médiatique (AQPM) se réjouit de l’annonce de plusieurs mesures contenues dans le budget du gouvernement provincial dévoilé hier à Québec. Mais des questions demeurent sans réponses puisque certaines de ces mesures ne seront précisées qu’au moment du dévoilement de la nouvelle politique culturelle en mai prochain.

« Comme une série télé en fin de saison, le budget du Québec en matière de culture nous laisse sur une intrigue à suivre, déclare Hélène Messier, présidente-directrice générale de l’AQPM. En effet, les budgets du CALQ et de la SODEC seront augmentés de 100 millions de dollars sur une période de cinq ans, dont 17,4 millions en 2018-2019, ce qui constitue, en soi, une excellente nouvelle. Cependant, la répartition entre les deux organismes n’est pas encore connue, tout comme l’affectation des sommes supplémentaires. »

Le budget contient également certaines dispositions demandées par l’AQPM dont l’extension du crédit d’impôt aux productions diffusées exclusivement sur les plateformes numériques, en harmonisation avec le crédit d’impôt fédéral. Par ailleurs, la liste des fonds pouvant contribuer à la production d’une oeuvre cinématographique ou télévisuelle a été révisée afin d’y inclure de nouvelles sources financières ne donnant pas lieu à des réductions du crédit d’impôt. Ainsi l’aide reçue du Fonds Eurimages ne sera plus réductrice du crédit d’impôt provincial. De plus, la marge de manoeuvre de la banque d’affaires de la SODEC sera augmentée et une bonification du crédit d’impôt pour le doublage de films sera mise en place.

Enfin, l’AQPM se réjouit que le gouvernement oblige, dès le 1er janvier 2019, les fournisseurs étrangers, tels que Netflix ou Amazon, à percevoir la TVQ sur les biens et services incorporels offerts aux Québécois. Cette mesure contribuera à rétablir une certaine équité avec les entreprises du Québec oeuvrant dans les mêmes secteurs.

 

— 30 —

 

À propos de l’AQPM
Créée en 1966, l’Association québécoise de la production médiatique (AQPM) regroupe 150 entreprises, soit la vaste majorité des entreprises québécoises de production indépendante en audiovisuel (cinéma, télévision et web) produisant ou coproduisant pour tous les écrans, en langue française et en langue anglaise.

SOURCE : AQPM
Renseignements : Chloé Azières
514 397-8600, poste 228
cazieres@aqpm.ca

Retour à la liste des communiqués