Ce qu'il faut savoir pour Tourner au Québec

Le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec

Le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) est un guichet unique qui offre divers services aux producteurs étrangers qui viennent tourner au Québec, notamment au niveau du repérage de lieux de tournage, des ressources locales pour la main-d'oeuvre qualifiée et l'équipement, des crédits d'impôt disponibles, des permis et autorisations exigés, etc.
 
Le BCTQ publie à l'intention des producteurs étrangers le Quebec Film Sourcebook, un guide complet qui inclut une section présentant les particularités de chaque région du Québec, ainsi qu'un répertoire des diverses entreprises de services disponibles.
 
 

Producteurs étrangers et des autres provinces canadiennes

Trois options sont offertes aux producteurs étrangers et des autres provinces canadiennes pour avoir accès aux ententes collectives qui régissent les activités de l'industrie audiovisuelle québécoise.

OPTION 1

 S’ils sont substantiellement engagés dans la production audiovisuelle au Québec, les producteurs étrangers et ceux du reste du Canada peuvent devenir membre régulier de l’AQPM et avoir accès à toutes les conventions collectives de l’industrie, ainsi qu’à un service-conseil en relations de travail (ententes collectives, santé et sécurité, formation, permis de travail).

OPTION 2 

Les producteurs qui oeuvrent généralement à l'extérieur du Québec et qui ne sont pas membres de l'AQPM peuvent,  pour la durée de leur production, devenir membre permissionnaire, et avoir ainsi accès à toutes les conventions collectives de l’industrie ainsi qu’à un service-conseil en relations de travail. Un montant global par production leur permet d’utiliser tous les contrats de travail.

 OPTION 3

Certaines ententes collectives signées par l’AQPM prévoient également, pour des producteurs non membres, la possibilité de les utiliser moyennant l’obtention d’autorisations et le paiement des frais d’utilisation.  Ils peuvent alors devenir adhérents.

 

1,2,3 Géant Crédit photo : Jean-François Bérubé
Voir la fiche de Téléfiction